Le système de santé à l’épreuve de l’innovation : relever le défi numérique

Nora Berra s’exprime , sur la nécessaire appropriation des outils numériques par les professionnels de santé pour faciliter la prise en charge des patients.

Nora Berra, secrétaire nationale Les Républicains aux professions libérales, ancienne secrétaire d’état à la santé, s’exprime, lors des 6èmes rencontres sur le Système de santé, sur la nécessaire appropriation des outils numériques par les professionnels de santé pour faciliter la prise en charge des patients, mieux partager les informations entre tous les acteurs et diminuer les coûts de santé.

Capitaliser sur les expériences existantes
Le Plan cancer avait déjà prévu des parcours de soins et avait beaucoup investi sur l’innovation dans la prise en charge des patients. Le même constat se pose pour le VIH ; dès le début de l’infection et de l’épidémie en France, l’Agence Nationale de Recherche sur le Sida et les hépatites (ANRS) innovait en mettant en place des dossiers médicaux informatisés permettant ainsi de gagner en efficience sur la prise en charge des malades.

Un passage au numérique indispensable des professionnels de santé
La santé connectée et l’intervention du numérique dans l’amélioration des prises en charge répondent à un défi démographique et sociétal. Le patient est devenu acteur de sa propre santé, il souhaite maitriser et contrôler ces paramètres. De nombreuses opportunités se présentent avec ce défi numérique mais tout reste à faire. Les professionnels de santé doivent s’approprier les outils numériques qui facilitent la prise en charge de leurs patients, aident au partage de l’information avec les autres services comme entre la ville et l’hôpital, les établissements médico-sociaux et les patients. Le numérique est une formidable opportunité pour la collectivité permettant de répondre aux attentes et de réaliser des économies en faisant encore mieux avec autant de moyens.

 

Source : interview réalisée dans le cadre des 6èmes rencontres sur le Système de santé, novembre 2016, à Paris.